Accueil > Vidéo HD > DVI-D, HDMI et HDCP : Qu’est-ce (...)
 Version imprimable

Vidéo HD
DVI-D, HDMI et HDCP : Qu’est-ce encore ?

Ces nouveaux termes font désormais partie de notre vocabulaire chaque fois que l’on parle technique vidéo ; mais que veulent-ils bien dire ?

Première publication le 24 août 2006
Date de dernière mise en ligne : jeudi 1er décembre 2011, par Richard BONMARIN

Je ne vous ferai pas attendre plus longtemps : les signes “DVI-D” et “HDMI” désignent des types de connecteurs [1] tandis que “HDCP” désigne, lui, un système de protection.

Dis, Tonton, c’est pour quoi faire ?

L’évolution de la technique vidéo nous apporte des images plus fines qu’auparavant (la haute-définition) ainsi qu’un environnement sonore plus enveloppant (systèmes audio “5.1” ou “7.1”, par exemple).

Tout cela se traduit, techniquement, par des débits plus importants de signaux vidéo et audio. Cette même évolution fait que l’on abandonne progressivement les signaux analogiques de l’ORTF pour passer aux signaux numériques ; c’est dans ce nouveau domaine que l’on va trouver les connecteurs “DVI-D” et “HDMI” permettant de transporter un signal numérique éventuellement protégé par “HDCP”...

A propos de DVI-D et HDMI

Le connecteur “DVI-D” (pour "Digital Video Interface - Digital") existe depuis quelques années dans le monde informatique ; il a fait son apparition avec les premières cartes vidéo adaptées aux moniteurs LCD : il permet de véhiculer un signal numérique entre le PC et l’écran sans passer par les phases de conversion "numérique vers analogique" puis "analogique vers numérique" imposées par les antiques connecteurs VGA. Notez, au passage, que le connecteur DVI-D est, à l’instar du VGA, limité aux signaux vidéo.

Le connecteur “HDMI” (pour "High-Definition Multimedia Interface") est la "prise péritélévision du futur" : elle a été conçue pour permettre le transit des signaux - exclusivement numériques - audio et vidéo mais dans une taille beaucoup plus compacte.Tous les écrans HD de salon en sont équipés ainsi que les lecteurs DVD récents et, a fortiori, Blu-ray. Idem pour les amplis AV de dernière génération.

Bonne nouvelle : les connecteurs DVI-D et HDMI sont compatibles... On pourra donc trouver, dans les boutiques spécialisées, les trois combinaisons possibles de câbles :
- ceux portant un connecteur DVI-D à chaque extrémité (vidéo uniquement),
- ceux portant un connecteur HDMI à chaque extrémité (audio et vidéo),
- ceux portant un connecteur DVI-D d’un côté et un connecteur HDMI de l’autre (vidéo uniquement).

Enfin, il existe désormais plusieurs tailles de connecteur HDMI, adaptés à la taille des appareils que l’on raccorde : pour ma part, je dispose d’un smartphone capable d’enregistrer de petites vidéos en HD et qui peut être raccordé directement à un téléviseur via un câble HDMI ayant un connecteur de type "D-micro". L’autre type de connecteur possible est le type "C-mini".

Je vous invite, si le sujet vous captive, à étendre vos connaissances sur le sujet en consultant le site Wikipedia :
- Wikipedia : le connecteur DVI
- Wikipedia : le connecteur HDMI

A propos de HDCP

HDCP signifie “High-Bandwidth Digital Content Protection” : ce système de protection a été inventé pour permettre aux majors de l’industrie cinématographique d’empêcher le piratage des futures versions HD de leurs productions respectives, un peu comme le système Macrovision a pu empêcher la copie des DVD sur cassettes VHS. Sur ce dernier point, on sait ce qu’il en est advenu : le système Macrovision étant installé sur les lecteurs de salon mais pas sur les DVD eux-mêmes, il suffit de lire le DVD sur un PC pour en faire ce que l’on veut (un DivX, par exemple, que certains lecteurs DVD de salon savent lire).

Le problème est que la mise au point laborieuse de ce système par Intel a longtemps retardé la diffusion de contenus HD.

Vous pourrez en apprendre plus sur le sujet en consultant la page de Wikipedia dédiée à HDCP.

Post-scriptum :

Il m’a fallu un certain temps pour réaliser qu’un signal protégé par HDCP était indépendant du type de connecteur et qu’un appareil disposant d’une prise HDMI n’était pas nécessairement capable de traiter un signal HDCP. Je vous embrouille, peut-être ? Alors, gardez simplement à l’esprit que HDCP n’a absolument rien à voir avec la façon dont on branche les appareils entre-eux.

[1] les connecteurs, ce sont les prises présentes à chaque extrémité d’un câble permettant de brancher deux appareils ensemble 


(Aucune contribution au forum)


 

© R. BONMARIN, 2003-2011