Accueil > Partage de connaissances > Guides techniques > A propos de la police de caractères "Verdana"
 Version imprimable

Guides techniques
A propos de la police de caractères "Verdana"

Tous les développeurs de site Web connaissent la police Verdana, créée par Microsoft pour faciliter la lecture des textes à l’écran. Mais qui en connait l’inconvénient majeur ?

jeudi 27 novembre 2003, par Richard BONMARIN

Ma première réponse est : "Pas moi", jusqu’à ce matin !

Depuis, j’ai appris que la lisibilité de Verdana était liée à deux choses :

- sa typographie ’sans serif’ (ça, je m’en était rendu compte  ),
- la taille plus importante des caractères par rapport à l’Arial, police de référence.

Quand on apprend que Verdana n’existe que dans le monde Windows (et ce depuis Win98 ) et que de nombreux développeurs de site réduisent la taille relative de Verdana pour avoir un affichage cohérent des différentes polices employées dans leurs pages, on a une petite idée qui commence à germer : hé oui, les navigateurs installés sur un OS ne disposant pas de Verdana vont afficher la police suivante dans la liste du tag HTML "<font face='Verdana,Arial,Helvetica,sans-serif'>" (ou du CSS équivalent) et vont lui appliquer le même coefficient de réduction... Du coup, le texte devient beaucoup moins visible !

La solution passe, à l’heure actuelle, par le choix d’une autre police.

Je vous invite à consulter la page qui m’a tout appris sur le sujet : Réflexion sur les polices de caractères

Profitez-en pour visiter le site, il en vaut la peine...

Post-scriptum :

Lien vers la page d’accueil du weblog "CyberCodeur" : http://www.cybercodeur.net/index.php


(Aucune contribution au forum)


 

© R. BONMARIN, 2003-2011